La comparaison en rapport avec le salaire minimum au Burundi et au Rwanda par Thierry Nshimirimana

 

 

 

 

 

 

 Introduction

Le salaire minimum est le salaire en dessous  duquel un travailleur  ne peut être engagé ni employé. Il est calculé de manière à assurer  le niveau de vie convenable en vue de satisfaire les besoins fondamentaux à savoir se nourrir, se vêtir, se loger, s’habiller et se faire soigner etc…

Le salaire est un revenu qui permet la vie. La vie est un droit fondamental de l’homme garanti par les accords et conventions  internationaux (Droits économiques et sociaux) et la Constitution du Burundi. L’objectif visé par tous les pays en la matière est la lutte  contre la pauvreté.

 

Les critères à la détermination du niveau  du salaire minimum sont :

}  Besoins des travailleurs et de leurs familles ;

}  Niveau général des salaires dans le pays ;

}  Coût de la vie et ses fluctuations ;

}  Prestations de la sécurité sociale ;

}  Niveau de vie comparée d’autres groupes sociaux ;

}  Facteurs d’ordre économique dont l’intérêt à maintenir un niveau d’emploi.

 

Possibilité de calcul par heure, par jour, mois et par an

Au Burundi le salaire horaire est calculé en référence  à 8h par journée de travail à 25 jours de travail effectifs  pour le salaire mensuel et à 12 mois pour le salaire annuel.

La rémunération mensuelle doit être au minimum égale  à 200 fois, le salaire horaire minimum.

Méthodes de fixation des salaires minima

Les salaires minima peuvent être fixés pour toutes les professions, par secteurs d’activités ou par catégories de travailleurs.

Chaque pays membre  de l’OIT doit instituer des méthodes de fixation de taux minima de salaires et les modalités de leur application.

Dans tous les cas, les organisations d’employeurs et de travailleurs  concernés doivent être consultées (s’il en existe) ainsi que les personnes spécialement qualifiées à cet égard par leurs professions ou leurs (services en charge  de l’économie).

 

Effets des salaires minima ainsi fixés

Les taux minima de salaire  sont obligatoires pour  tous les employeurs concernés. Les accords individuels ou collectifs  ne peuvent pas baisser les salaires minima sans l’autorisation de l’autorité compétente.

Un  rapport annuel est adressé au BIT  sur les salaires  minima.

 

Situation du salaire minimum au Burundi

Au Burundi le Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti « SMIG» a déjà été fixé en 1976, 1977 (pour les mines  et carrières), 1982 (140Fbu/jr à Gitega  et à Bujumbura et 88FBU ailleurs) et 1988.

Le SMIG en vigueur  a été fixé par l’Ordonnance Ministérielle N° 650/11/88 du 30/04/1988. Il  est de 160F/jr dans les centres  urbains de Gitega et Bujumbura et de 105FBU/jour en milieu rural.

Espérons qu’avec l’harmonisation des salaires et la révision du code du travail en cours le salaire minimum sera revu reverra en hausse.

Heureusement que les employeurs n’appliquent plus cette Ordonnance Ministérielle qui est complètement obsolète.

Pour le secteur informel, dans la plupart des régions de l’intérieur du pays, le manœuvre de l’agriculture touche 1000 Fbu avec repas ou 2000 Fbu sans repas.

D’une façon générale, si on essaie de comparer dans tous les secteurs d’activité, la rémunération du travailleur journalier est fixée actuellement à plus ou moins 2000 Fbu.

En résumé le Salaire Minimum devrait être revu à la hausse en guise de la protection du revenu du travailleur comme le prévoit la convention 102 de l’OIT sur la sécurité sociale.

 

Situation du Salaire minimum au Rwanda

 

Officiellement, au Rwanda il n'y a pas de salaire minimum. Cependant, dans la plupart des cas, il est le salaire minimum contenu dans la loi de 1974, de 1973 ou de 1972 du code du travail. Depuis lors, le salaire minimum au Rwanda a été 100 Frw.

 

Des mesures ont été initiées par le gouvernement pour répondre à la question pour déterminer le salaire minimum pour le Rwanda. Le Conseil national du travail a déjà dépassé le salaire minimum proposé et soumis au Ministère ayant le travail dans ses attributions pour approbation et publication. Conformément à l'article 49 du Code du travail, les heures de travail habituelles sont de 45 heures par semaine.

 

Revenu au Rwanda

Données 2011

Rwanda

Moyenne Afrique

Moyenne monde

Revenu mensuel brut / habitant

47 $

141 $

850 $

Revenu annuel brut / habitant

560 $

1 692 $

10 199 $

Méthodologie de calcul

Ce revenu a été calculé par à partir des données de la Banque Mondiale exprimées en dollars. Celle-ci publie chaque année le revenu national brut par habitant, le Revenu National Brut par habitant (anciennement le PNB par habitant), de la plupart des pays du monde. Il s'agit du revenu national brut converti en dollars américains en utilisant la méthode Atlas de la Banque mondiale, divisé par la population en milieu d'année. Le revenu par tête est souvent utilisé comme indicateur de richesse, surtout entre différents pays. Mais c'est une moyenne qui ne permet pas de mesurer si une partie de la population est très pauvre ou non.